Publicado .

Comme chaque année, les baleines sont arrivées depuis Antarctique à Mangily où elles trouvent l’atmosphère et la température de l’eau propices pour mettre bas.
Les premières à arriver sont les mamans baleines avec leurs baleineaux d’un an ; suivis par les baleineaux de deux ans ou plus avec les immatures, puis les baleines mâles. Les dernières sont les femelles, d’abord celles en repos de cycle ensuite celles qui vont mettre bas.

Caractérisée par leurs sauts et leurs chants, l’observation des baleines dans leur habitat naturel reste une activité exceptionnelle. Pour aller à leur rencontre, l’Hôtel Solidaire Mangily propose une balade en pirogue de l’autre côté du récif.

Les baleines resteront dans nos côtes jusqu’à la fin du mois de septembre, quand ils retourneront à l’Antarctique.

Le premier squelette de baleine à bosse reconstitué de l’océan Indien aux portes de l’Hôtel Solidaire Mangily

Pour célébrer cette période de passage des baleines, l’Hôtel Solidaire Mangily en collaboration avec Eau de Coco invite ses clients et les touristes de Mangily à l’inauguration, le prochain 2 août, d’une exposition d’un squelette de baleine, récupéré après avoir échoué sur les côtes au sud de Tuléar. Cette reconstitution constitue la première exposition d’un squelette de baleine à bosse existant à l’océan Indien.

L’exposition dans la cour du Centre d’Éducation Environnementale Mangily Fôret d’Eau de Coco, situé à côté de l’Hôtel Solidaire Mangily, permettra aux visiteurs de connaître en détail les caractéristiques, le mode de vie, le comportement et les raisons de l’immigration de baleine à bosse à Madagascar.

L’accès à l’exposition du squelette de baleine restera gratuit pour tous ceux qui désirent venir admirer et faire connaissance de l’originalité de la baleine à bosse.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.